La “symbolique” de la langue arabe à travers la sémantique des 3 mots arabes: رَبْ، مَالْ، دُنْيَا

0
189
mots arabes

مَرْحَباً بِكُمْ أَصْدِقَائِي وَ صَدِيقَاتِي

Marhaban mes ami(e)s 

J’espère que vous allez bien.

Je tiens à saluer chaleureusement Mohammad-Amine qui est un des nombreux fidèles de mon blog.

Dans cet article, je vais aborder la forte sémantique que véhicule la langue arabe à travers les trois mots arabes :

رَبْ، مَالْ، دُنْيَا

Ce qui est intéressant c’est que la sémantique de ces trois mots permet de nous “ouvrir les yeux” sur des aspects oh combien importants et intéressants que la langue arabe véhicule. Il s’agit, en fait, des aspects liés à la “spiritualité”, au regard que l’on porte sur soi et sur l’existence et à la transcendance. Tous ces aspects sont importants notamment à notre époque où toutes ces questions se posent de plus en plus à l’Homme moderne.

رَبْ

Le mot arabe « رَبْ » signifie « Dieu ». Ce mot arabe peut également avoir le sens de « chef, patron ». À titre d’exemple ; on peut dire en arabe « رَبُّ اَلْأُسْرَة » (le chef de famille) ou « رَبُّ الْمَصْنَعْ » (le patron de l’usine).

Ce mot « رَبْ » peut être rapproché du verbe رَبَّى qui signifie « éduquer » et du mot تَرْبِيَة qui signifie « éducation ». Donc, ce rapprochement entre les mots رَبْ ; رَبَّى et تَرْبِيَة nous donne une idée sur la sémantique du mot arabe « رَبْ »

En fait, le mot arabe « Dieu » « رَبْ » véhicule le sens de « L’Etre Suprême qui éduque ses créatures ». Cela est très significatif, surtout à notre époque qui est, sans conteste, caractérisée par une « crise dans les systèmes éducatifs » à travers toute la planète.

A ce propos, lisez cet article très intéressant qui traite de ce sujet sous le titre : La crise mondiale de l’éducation.

En fait, cet article nous renseigne sur les limites des « systèmes éducatifs positifs » c’est-à-dire des systèmes éducatifs instaurés par l’Homme. Le mot arabe « رَبْ » ne nous renseigne-t-il pas que pour remédier à la crise mondiale de l’éducation, l’éducation ne doit-elle pas, justement, s’inspirait de Dieu « رَبْ » comme l’Éducateur par excellence de l’Homme ?

مَالْ

Ce mot arabe signifie « argent ». Pour mieux comprendre la sémantique du mot arabe مَالْ il est intéressant de faire le rapprochement avec le verbe « مَالَ » qui signifie « se pencher, s’infléchir ». Ainsi, le mot arabe « مَالْ » c’est-à-dire « argent » nous renseigne sur les effets que l’argent peut avoir sur l’Homme qui peut être influencé dans un sens ou dans un autre. Cela n’est pas du tout faux dans la mesure où l’argent a toujours exercé un certain effet sur l’être humain. A ce propos, vous pouvez lire cet excellent article de psychologiquecomment l’argent influence notre comportement

دُنْيَا

Le mot arabe دُنْيَا signifie « vie » ou plus exactement « la vie d’en bas ». En fait, en arabe on peut aussi dire « اَلْحَيَاةُ الدُّنْيَا » qui signifie « la vie d’en bas ».

Cela sous-entend qu’il existe une « vie de l’au-delà » (qui se dit en arabe « اَلْحَيَاةُ اَلْآخِرَة » ou « اَلْآخِرَة » tout court).

En fait, pour mieux comprendre la sémantique du mot arabe « دُنْيَا » il faut faire le rapprochement avec le verbe « دَنَا » ou « دَنَى » (à l’inaccompli : يَدْنُو) qui signifie « se rapprocher ». Par exemple on peut dire:

 دَنَا الْوَلَدُ مِنَ الطَّاوِلَةِ

L’enfant s’est rapproché de la table.

Ou : ِ

ِدَنَتِ الشَّمْسُ إِلَى الْغُرُوب

Le soleil s’approche à coucher.

Peut-on justement penser que le mot arabe دُنْيَا véhicule à la fois le sens de “la vie d’ici-bas” (sur terre) en contrepartie d’une “vie de l’au-delà”. Les “deux vies” ne doivent pas être perçues dans une logique d’opposition mais de complémentarité car “la vie de l’au-delà” est définie par “la vie d’ici-bas”. Aussi le sens de “la vie qui se rapproche du bien ou du mal” ou même de “la vie qui se rapproche du néant” car les jours qui passent dans la vie d’un Homme le rapprochent de la mort. Cependant, il ne faut pas voir les choses en négatif mais selon une perspective philosophique selon la formule “L’accomplissement dans l’anéantissement”. D’ailleurs, la vie pour les croyant(e)s est une étape qui les rapproche de Dieu par l’accomplissement des bonnes actions pour pouvoir LE rencontrer dans la “vie de l’au-delà”.

Alors, que pensez-vous de la sémantique de ces trois mots arabes?

Je vous invite à laisser votre commentaire. Chokran.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments