La riche symbolique de la langue arabe à travers la sémantique de 13 mots arabes

0
307
langue arabe

Introduction

La langue arabe est une langue spécifique à plus d’un titre. En fait, d’origine sémitique, la langue arabe a connu une grande évolution et une fulgurante expansion notamment avec l’avènement de l’Islam.

En effet, cette langue millénaire qui est n’était parlée que dans la péninsule arabique a été propagée à travers plusieurs continent et est actuellement, la langue officielle de 22 État et parlée par près de 400 millions de personnes à travers la planète.

La spécificité de la langue arabe réside dans la forte sémantique qui la caractérise. Autre aspect qui caractérise la langue arabe est son vocabulaire très riche. Elle est, en fait, une des rares langues dont le nombre du lexique est estimé à plus de 10 millions de mots et termes

Ce riche lexique de la langue arabe lui permet d’être une langue qui regorge d’expressions et de formules imagées. Ainsi, s’exprimer en arabe permet une multitude (un nombre innombrables) de manière de dire la chose (les choses) et une large palette d’expressions. Cela permet aussi de nuancer les propos de la personne qui s’exprime en arabe. Tout cet éventail accordé à la personne qui maîtrise la langue arabe est un potentiel important dans n’importe quelle langue. La langue arabe a, ainsi, ce privilège que peu de langues en disposent.

La langue arabe est la langue de la poésie par excellence. A ce propos, je ne peux que faire référence aux « sept suspendues » (اَلْمُعَلَّقَاتُ السَّبْع) [almo’allaqâto as-sab’] qui constituent les meilleures productions de poésies dans l’histoire de la langue arabe.

Ce qui est intéressant c’est que la sémantique des mots arabe permet de nous “ouvrir les yeux” sur des aspects (oh) combien importants et intéressants que la langue arabe véhicule. Il s’agit, en fait, des aspects liés à la « spiritualité », au « regard que l’on porte sur soi et sur l’existence » et à « la transcendance ». Tous ces aspects sont importants notamment à notre époque où toutes ces questions se posent de plus en plus avec une grande acuité à l’Homme moderne.

رَبْ

[rab]

Seigneur, Dieu

Le mot arabe « رَبُّ » signifie « Dieu ». Ce mot arabe peut également avoir le sens de « chef, patron ». À titre d’exemple ; on peut dire en arabe «رَبُّ اَلْأُسْرَةِ» (le chef de famille) ou « رَبُّ الْمَصْنَعِ » (le patron de l’usine).

Ce mot «رَبُّ » peut être rapproché du verbe رَبَّى qui signifie « éduquer » et du mot تَرْبِيَةُ qui signifie « éducation ». Donc, ce rapprochement entre les mots رَبْ ، رَبَّى et تَرْبِيَةُ nous donne une idée sur la sémantique du mot arabe « رَبْ »

En fait, le mot arabe « Dieu » « رَبُّ » véhicule le sens de « L’Etre Suprême qui éduque ses créatures ». Cela est très significatif, surtout à notre époque qui est, sans conteste, caractérisée par une « crise dans les systèmes éducatifs » à travers toute la planète.

A ce propos, lisez cet article très intéressant qui traite de ce sujet sous le titre : La crise mondiale de l’éducation.

En fait, cet article nous renseigne sur les limites des « systèmes éducatifs positifs » c’est-à-dire des systèmes éducatifs instaurés par l’Homme. Le mot arabe « رَبْ » ne nous renseigne-t-il pas que pour remédier à la crise mondiale de l’éducation, l’éducation ne doit-elle pas, justement, s’inspirait de Dieu « رَبْ » comme l’Éducateur par excellence de l’Homme?

مَالْ

[mâl]

Argent

Ce mot arabe signifie « argent ». Pour mieux comprendre la sémantique du mot arabe مَالْ il faut (faudrait) faire le rapprochement avec le verbe « مَالَ » qui signifie « se pencher, s’infléchir ». Ainsi, le mot arabe « مَالْ » c’est-à-dire l’« argent » nous renseigne sur les effets que l’argent peut avoir sur l’Homme qui peut être influencé dans un sens ou dans un autre. Cela n’est pas du tout faux dans la mesure où l’argent a toujours exercé un certain effet sur l’être humain. A ce propos, vous pouvez lire cet excellent article de psychologique : comment l’argent influence notre comportement.

دُنْيَا

 [donyâ]

Vie d’ici-bas

Le mot arabe دُنْيَا signifie « vie » ou plus exactement « la vie d’en bas ». En fait, en arabe on peut aussi dire « اَلدنْيَا اَلْحَيَاةُ » qui signifie « la vie d’en bas ».

Cela sous-entend qu’il existe une « vie de l’au-delà » (qui se dit en arabe « اَلْحَيَاةُ اَلْآخِرَة » ou « اَلْآخِرَة » tout court).

En fait, pour mieux comprendre la sémantique du mot arabe « دُنْيَا » il faut faire le rapprochement avec le verbe « دَنَا » ou « دَنَى » (à l’inaccompli : يَدْنُو) qui signifie « se rapprocher ». Par exemple on peut dire : دَنَا الْوَلَدُ مِنَ الطَّاوِلَةِ L’enfant s’est rapproché de la table.

ou : دَنَتِ الشَّمْسُ إِلَى الْغُرُوبِ Le soleil s’approche à coucher.

Peut-on justement penser que le mot arabe دُنْيَا véhicule à la fois le sens “la vie d’en bat” (sur terre) en contrepartie d’une “vie de l’au-delà” ? (Les “deux vies” ne doivent pas être perçues dans une logique d’opposition mais de complémentarité car “la vie de l’au-delà” est définie par “la vie d’en bas”) mais aussi le sens de “la vie qui se rapproche du bien ou du mal” ou même de “la vie qui se rapproche du néant” car les jours qui passent dans la vie d’un Homme vivant le rapprochent de la mort. Cependant, il ne faut pas voir les choses en noir mais selon une perspective philosophique selon la formule « l’accomplissement dans l’anéantissement ». D’ailleurs, la vie pour les croyant(e)s est une étape qui les rapproche de Dieu (par les bons actes) pour pouvoir LE rencontrer dans la “vie de l’au-delà”.

رَحْمَة

[rahma]

Miséricorde

Ce mot arabe signifie « miséricorde ».

Pour dire, en arabe, « miséricordieux » on utilise le mot (adjectif)  «  رَحِيمُ ». En islam, le mot  « رَحِيمْ  » est l’un des 99 attributs de Dieu.

Le mot  « رَحْمَةُ » peut être rapproché du mot arabe « اَلرَّحِمُ » qui a le sens de « l’utérus  » mais également le sens de “proche” (nom).  

Ainsi, la « miséricorde » en arabe est liée au « lien qui lie » entre deux êtres. D’ailleurs, en Islam, il est interdit de couper le lien avec les personnes de sa famille sinon la miséricorde de Dieu cessera. En fait, couper les liens avec ses proches signifie d’une certaine manière, en Islam, couper le lien avec Dieu.

ظُلْمْ

[dolm]

Injustice

Ce mot arabe signifie « injustice ».

Pour mieux comprendre la sémantique de ce mot arabe, il faudrait le rapprocher du mot arabe  ظَلَامْ qui, lui, signifie « obscurité ». Ainsi, dans le sens et la symbolique véhiculés par ces mots  ( ظُلْمْ et ظَلَامْ), on peut déduire que l’injustice est une forme d’obscurité. En revanche, en arabe la justice  (اَلْعَدْلُ) (on peut également dire  « اَلْقِسْطُ ») est substantielle à la « lumière »  «نُورْ ». Il s’agit, en fait, de l’histoire éternelle et du combat perpétuel entre « la justice » et « l’injustice » et entre « la lumière » et « l’obscurité ».

تَقْوَى

[taqwâ]

Piété

Le mot arabe  « تَقْوَى » signifie piété.

Pour mieux comprendre la sémantique de ce mot arabe, il est intéressant de le rapprocher d’un autre mot arabe, à savoir  « قُوَّة  » qui signifie force. Ainsi, on peut bien comprendre à travers ce rapprochement entre les deux mots arabes  « تَقْوَى  » et « قُوَّة  » que la piété fortifie et consolide le moral et les capacités de résistance de la personne croyante et pieuse dans cette vie d’ici-bas.

إِسْلَامْ

[islâm]

Islam

Le mot إِسْلَامْ [islâm] fait référence à la religion monothéiste. « Islam » signifie « se soumettre et obéir dans ses actes et comportements à Dieu ».

Pour mieux appréhender le sens du mot arabe إِسْلَامْ il est important de faire le lien avec le verbe arabe أَسْلَمَ [aslama] qui signifie « devenir musulman » ou plus exactement « se soumettre et obéir au Créateur ».
Cependant, il est intéressant de signaler ici qu’il n’y a aucun lien à faire entre le mot إِسْلَامْ [islâm] et le verbe إِسْتَسْلَمْ [istaslama] qui signifie « abdiquer »
Il est important d’établir une liaison avec d’autres mots arabes qui sont de la même famille, à savoir : سِلْمْ [silm] (paix, tranquillité), سَلَامْ [salâm] (paix).

إِيمَانْ
[îmân]
Foi

Ce mot arabe qui signifie foi ou croyance, peut être rapproché des mots arabes  أَمْنْ [amn] qui signifie sécurité et أَمَانْ  [amân] qui veut dire quiétude.

Ainsi, le mot arabe de  إِيمَانْ  [îmân] (foi) véhicule le sens de la sécurité et de la quiétude de l’âme de la personne qui croit en Dieu.

D’ailleurs, nombreuses sont les études scientifiques (sociologique et psychologiques) qui ont démontré que la foi en Dieu aide à surmonter les rudes difficultés rencontrées dans la vie. Les taux de suicide enregistrés révèlent, en outre, l’impact positif de la foi en Dieu qui peut être considérée comme un rempart contre le fléau de « mettre fin à sa vie ».

A ce propos, vous pouvez consulter cet excellent article sur la foi, le suicide et la dépression.

زَكَاة

 [zakât]

 Aumône

Ce mot que l’on traduit communément par aumône ne peut être compris qu’on le rapprochant du verbe arabe زَكَّى  [zakkâ] qui signifie purifier.

En fait, la « purification » dans la religion musulmane concerne à la fois le cœur, le corps mais aussi l’argent. Cette perception portée par l’islam à travers le mot  زَكَاة a une dimension spirituelle considérable surtout à notre époque où le « capital » (plutôt l’utilisation du capital et non pas le capital en soi) est accusé de tous les maux et de manquer d’éthique. D’ailleurs, est-ce que la solution aux crises financières du monde contemporain ne passe pas par une « purification » de l’argent pour que celui-ci devient un moyen et non pas une finalité en soi ?

سَمَاءْ

[samâ’]

Ciel

Dans ce mot arabe سَمَاء [samâ’] qui signifie “ciel”, on trouve le mot مَاءْ [‘] qui signifie “eau”, ce qui est tout à fait logique dans la mesure où l’eau provient du ciel.
Ainsi, l’on découvre à travers ce mot arabe سَمَاءْ, la combinaison faite entre les mots “ciel” et “eau”.

إِنْسَانْ

[insân]

Homme

Ce mot arabe signifie « Homme ».

Il dérive du verbe arabe نَسِيَ [nasiya] qui veut dire “oublier”. Ainsi, en arabe le mot إٍنْسَانْ [insân] signifie littéralement “oublieux” ou “celui qui oublie”. Cela n’est pas faux car l’Homme a, généralement, tendance à oublier ” les erreurs du passé ” (les deux guerres mondiales peuvent bien en témoigner) et l’Homme a aussi tendance à oublier d’où il vient (l’homme n’est qu’un “spermatozoïde” n’est-ce pas ? (on a tendance à l’oublier), il vient de la “terre et il reviendra à la (la mère) terre”).

صَلَاة

[salât]

Prière

 

Ce mot fait partie de la même famille que صِلَة [sila] qui signifie lien ou rapport ou relation). Ainsi, la prière en arabe signifie la relation qui lie deux l’ “Etre Suprême” ou le Créateur à sa (ses) “création (s)”. En français, le mot “prière” peut être rapproché du verbe “prier”. En revanche, en arabe c’est plutôt avec le mot “lien” (صِلَةُ) que le mot arabe صَلَاة fait référence.

Cette symbolique dans la signification de certains mots arabes nous renseigne, en fait, sur la “signification profonde” de cette langue qui véhicule du sens et des valeurs fortes.

Si vous avez d’autres exemples de mots arabes qui véhiculent de (une) telle “sémantique”, il suffit de laisser votre commentaire. 

سَلَامْ

[salâm]

Salut (salutation, paix)

اَلسَّلَامُ عَلَيْكُمْ [assalâmo ‘alaykom] est une salutation arabe qui signifie «que la paix soit sur vous».  Ce qui est intéressant avec cette expression arabe utilisée pour la salutation, c’est qu’il s’agit d’une expression qui fait référence à la paix ou à la sérénité et à la quiétude.

Vous remarquez que l’on emploie le mot « paix » pour saluer son interlocuteur, n’est-ce pas ? Mais pourquoi utilise-on en arabe le mot سَلَامْ « paix » pour saluer ?

La réponse à cette question nous est donnée par la neuroscience. En effet, selon les résultats des études en neuroscience, l’état le plus fécond chez l’être humain est celui de la paix intérieur. En fait, lorsqu’une personne est dans un état de paix intérieure toutes les émotions positives peuvent grandir, mais lorsqu’elle est dans une perte de paix intérieure, les émotions négatives prennent le dessus. Ainsi, il est prouvé par la neuroscience que l’état de quiétude et de sérénité de la personne est un facteur majeur de son efficacité et de son épanouissement au cours de la journée. D’ailleurs, à ce propos, le prophète de l’Islam Mohammad (صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَ سَلَّمْ), que la Paix et le Salut de Dieu soient sur lui, disait : « Propagez le salut de la paix » «أَفْشُوا السَّلَامْ ».

La salutation arabe « اَلسَّلَامُ عَلَيْكُمْ » peut être utilisée à tout moment de la journée : matin, soir et soirée.

Alors, vous l’avez compris apprenez à saluer tout le monde par la salutation arabe :  اَلسَّلَامُ عَلَيْكُمْ 

Enfin, il est à signaler que l’expression arabe اَلسَّلَامُ عَلَيْكُمْ est à l’origine du mot français « salamalec ». Aussi, en Iran,  اَلسَّلَامُ est une salutation qui signifie « Paix et santé ».

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments